Immobilier d’entreprise : le coworking s’envole à Paris




Source: webimm.com

Le coworking, ce concept qui allie autonomie et collaboration, connait un développement endémique dans les grandes villes du monde. Plus particulièrement, à Paris, ce nouveau mode de travail connait un essor capital au cours de ces dernières années.
Le coworking n’est plus un épiphénomène à Paris. Il se développe à vive allure et modifie le comportement des utilisateurs et des investisseurs qui doivent s’adapter à cette nouvelle consommation d’espaces de bureaux. Une métamorphose immobilière est en route.

Le coworking : organisation du travail ou espace de travail ?

Du coworking, tout le monde en parle. Et s’il est apparu au début des années 2 000 aux États-Unis, dans le but d’offrir une alternative au bureau traditionnel et au travail à domicile, ce n’est qu’à la fin de cette décennie qu’il est arrivé en France avec la « Cantine », le premier espace de coworking créé à l’initiative de la Silicon Sentier. Le coworking désigne une organisation du travail fondée sur la création d’un réseau collaboratif de travailleurs afin d’encourager échange et ouverture, communication, mutualisation des connaissances et des expériences. Cette organisation, selon Knight Frank, se traduit par une organisation spécifique de l’immobilier. C’est en effet l’espace de travail partagé qui permet de faire s’épanouir l’espace collaboratif. Dès lors, méthode de travail et espace dédié sont intimement liés. A tel point d’ailleurs que le même mot est utilisé.

Quel type de contrat pour cette activité ?

S’agissant d’une location d’un local à usage commercial, c’est le bail commercial qu’il conviendra de signer avec l’entreprise de co-working. Cependant de nombreuses clauses particluières seront à prévoir comme la sous-location des espaces, une désignation juridique complète de l’activitépratiquée, le débit de boisson etc…

Notre service étant habituée à gérer ce type de contrat, nous pouvons sur rendez-vous vous proposer nos conseils juridiques et rédiger ce type de contrat.